212925130
Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Tag: Afrique du Sud

Afrique du Sud : un club vire un joueur ghanéen accusé de porter la poisse !

C'est une des raisons du moins inattendue. Un club de football a mis fin au contrat d'un attaquant, l'accusant de porter la poisse à l'équipe. Voici les détails.   Le club sud-africain, TS Galaxy s’est séparé d’un de ses joueurs au début de l'année 2022 pour un motif spécial. Il est accusé de porter la poisse partout où il passe, rapporte le journal L'Opinion.   Il s’agit de l’attaquant ghanéen Mohammed Anas. Ce dernier est pointé du doigt par toute l'équipe d'être le porte-malheur du club.    Plus marquant, ses coéquipiers l'ont dénoncé et exigé son départ de l’effectif. Ils ont menacé de faire grève si le départ du footballeur de 27 ans n'est pas effectif. Ils l’ont accusé d’être à l’origine des mauvais résultats enregistrés durant la saison.   Pour eux, Mohammed Anas dégage des ondes négatives par là où il passe. Effectivement, sa carrière ne plaide pas en sa faveur. Il avait joué pour le club Free State Stars. Le club avait été relégué.   Il avait endossé le maillot de Polokwane, lui aussi avait été relégué. Le même sort avait été subi par le club des Black Léopards. Et depuis qu’il a rejoint, le TS Galaxy, les mauvais résultats se sont succédés pour placer le club en zone relégable, d'après les autorités du club.   Des accumulations d’échecs qui auraient poussé certains membres du club à se questionner sur l'état d'âme de Mohammed Anas avant de décider de son départ. En plus d'être accusé de poisse, il est également reproché au jeune ghanéen d'être infidèle. D'après une source, il aurait remercié en même temps sa femme et sa petite amie à la fin d'un match.

Read more

image d'illustration utilisée pour imager la boite de nuit en Afrique du Sud

21 personnes meurent mystérieusement dans une boite de nuit en Afrique du Sud

En Afrique du Sud, on déplore la mort de 21 personnes notamment des jeunes, décédés dans des conditions mystérieuses dans le night-club d’East London.   Le gouverneur de la province du cap oriental relatait qu'il y a huit filles et treize garçons, peut-on lire dans un article d'Africanews du 27 juin 2022.   Alors que les corps sans vie de 17 jeunes ont été retrouvés dans le bar dimanche, 4 autres personnes qui se trouvaient dans la taverne sont décédées à l’hôpital selon les autorités locales. →Inquiétude au Burkina Faso après le massacre de Seytenga Toujours selon les autorités, il s'agit des jeunes qui célébraient la fin de l’année scolaire. Leurs proches sont inconsolables. "Nous sommes vraiment tristes, nous ne nous attendions pas à ce que cela arrive", explique Chef Vusumzi Mgangala, père d'une des personnes décédées. L'enquête se poursuit pour tenter d’élucider les circonstances de drame alors que la police sud-africaine a déjà exclu la thèse d’une bousculade.

Read more

Vidéo : il lui demande sa main aux funérailles de son père

En Afrique du Sud, un homme a demandé la main de sa petite amie lors de l'enterrement du père de cette dernière. La vidéo qui circule actuellement sur TikTok a provoqué des réactions mitigées. En effet, il s'agit d'une des demandes de mariages les plus étranges, à en croire certains internautes. Une vidéo postée par M. Mojela en date du 03 mai 2022 montre un homme agenouillé sur un point devant sa petite amie lui demander de l'épouser afin de surmonter ces épreuves ensemble.   L'homme n'a pas attendu que la douleur de cette perte passe, mais a vu en ce jour lugubre, une opportunité de prouver son amour à sa petite amie devant toute sa famille. Sur cette vidéo, on y voit les amoureux avec en arrière-plan le cercueil du père de la jeune femme.

Read more

Afrique du Sud : au moins 443 morts après les inondations

En Afrique du Sud, les opérations de sauvetage continuent après les inondations meurtrières dans le KwaZulu-Natal. Au moins 443 morts ont été dénombrées, d'après un article du site Africanews.   Alors que le bilan continue d'augmenter, les missions de recherche ont repris avec le recul des intempéries. Et pour aider les survivants en attente d'informations sur leurs proches, plusieurs centaines de travailleurs sociaux ont été déployés.   "Ce matin, le KwaZulu-Natal a reçu 38 appels et dans les lieux où nous nous sommes rendus, six corps ont été retrouvés", a expliqué Sihle Zikalala, Premier ministre du KwaZulu-Natal, avant d'ajouter : "Nous comptons environ 63 personnes disparues ou portées disparues. Le bilan s'élève maintenant à 443 victimes."   Mais ces inondations n'ont pas dissuadé les quelque 200 fidèles chrétiens à se réunir ce dimanche pour célébrer Pâques dans l'église d'Inanda, non loin de Durban.   La région du Sud-est a déjà été touchée par des inondations par le passé, mais jamais à ce niveau d'intensité. Le gouvernement sud-africain entend apporter de l'aide d'urgence d'une valeur de 68 millions de dollars. Source : AFRICANEWS

Read more

English EN French FR