212925130

Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Tag: transgenre

USA : une prisonnière transgenre enceinte ses deux codétenues

Une détenue transsexuelle de nationalité américaine aurait engrossé ses deux codétenues dans une prison pour femmes dans le New Jersey, d'après un article du Daily Mail retranscrit par le site Ulyces. Demi Minor, une jeune emprisonnée dans l'établissement pénitentiaire pour femmes d'Edna Mahan a enceinté deux femmes également prisonnières dans la même maison de correction. Le département pénitentiaire du New Jersey a signalé le 12 avril les grossesses de deux détenues, tombées enceintes après avoir eu des relations sexuelles avec une femme qui était auparavant un homme.   Mais pour monsieur William Sullivan, président du syndicat qui représente la plupart des agents correctionnels de l’État, ces grossesses étaient évidentes :" Il y a des douches collectives, des loisirs, et nous ne pouvons pas surveiller les 800 détenues à chaque seconde de la journée. "   L’une des deux détenues enceintes, Latonia Bellamy, a insisté sur le fait qu’elle n’avait pas été violée, justifiant son choix : " Bien que cela ne soit pas autorisé, je suis tombée amoureuse et j’ai eu des relations sexuelles consenties avec une femme trans. ... Cela a créé un lien authentique qui m’a offert une grande quantité de soutien, de compréhension et d’amour".   Demi Minor a commencé sa transition de genre en 2020. Depuis son incarcération à Edna Mahan, elle a tenté de changer de vie, se faisant l’avocate des autres détenues de la prison.   Mais ce rapprochement avec les autres codétenues l'aura rendu mère, mieux, père de deux bambins.   L'engrosseuse était dans la même prison que les deux femmes enceintes. Cette prison pour femmes accueille depuis 2021 des femmes transgenres.   L’établissement compte à ce jour 800 détenues, dont 27 transgenres. Source : Ulyces CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Read more

EnglishEN FrenchFR