212925130
Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Plus d’articles

Confidence : à 25 ans, j’ai couché avec 80 hommes et je ne regrette pas

Une femme révèle ses mésaventures dans l’émission « toute une histoire… » Et affirme avoir connu 80 ans hommes avant l’âge de 25 ans. Voici son récit : J’ai grandi avec des parents qui me donnaient beaucoup d’amour et qui s’occupaient de moi. Nous étions dans les années 1968 et mes parents étaient très très libres par rapport à l’éducation qu’ils ont pu nous donner. Tout le monde était donc libre. Très vite, j’ai connu mon premier copain. Je suis tombée amoureuse de mon voisin à 12 ans et demi et j’ai commencé à avoir des relations sexuelles avec lui. Il avait 17 ans et demi.   Du coup, tout était normal. On couchait plusieurs fois et donc j’ai voulu prendre la pilule ce qui était tout à fait logique pour moi. Mon père m’emmenait chez le docteur, je prenais la pilule et j’avais des relations sexuelles régulières avec ce garçon. Je me considérais déjà en couple.   En effet, ce jeune homme venait chez moi et je partais chez lui. Il dormait chez moi, et je dormais chez lui . Du coup, nous formions déjà un couple… Je suis restée trois ans avec ce garçon. Tout était allé vite pour moi et j’ai jamais connu le flirt. Je ne sais pas ce que c’est que les booms, je ne sais pas tout ce qu’on peut vivre quand on est adolescent.   Heureusement pour moi, je faisais de la natation. Du coup, j’appartenais à un groupe où avec des amis, on partait nager et tout. Mais autrement, j’étais déjà bien avec mon copain. J’avais atteint 14 ans et j’avais une vie sexuelle, j’étais un peu une fille à part.   Je regrette d’avoir brûlé les étapes et avoir commencé tout de suite le sexe, car à 12 ans et demi, on est encore une enfant. Il faut respecter le rythme de son corps, chose que je n'ai pas faite. Mais je ne regrette pas mes histoires car j’aimais ça. J’ai jamais compté le nombre d’hommes que j’ai connu dans ma vie. Mais une chose est sûre jusqu’à l’âge de 25 ans, jusqu’avant que je ne me sois mariée j'ai connu 80 hommes.   Je n’ai jamais flirté, j’ai jamais fréquenté un garçon du genre l’embrasser puis aller au cinéma, sortir, patienter un petit peu, faire monter la sève, … Je suis sortie avec beaucoup d’hommes. Je n’ai jamais flirté, j’ai jamais fréquenté un garçon du genre l’embrasser puis aller au cinéma, sortir, patienter un petit peu, faire monter la sève, … J’étais un peu comme une chasseuse.   Aujourd’hui, je peux dire que je suis romantique, mais à l’époque non. Je chassais comme un homme et j’avais du succès que pour des relations sexuelles. Je suis parfois tombée amoureuse, mais ça ne pouvait pas marcher, car je mettais la charrue avant les bœufs. J’ai vécu ainsi jusqu’à tomber amoureuse du père de ma fille. Nous sommes restés ensemble 1 mois avant de passer au sexe.

Read more

Témoignage : voici comment je me suis retrouvée nu*e sur Snapchat

Je m’appelle Chelsea, j’ai 20 ans. Je suis née à Bruxelles en Belgique et j’y ai vécu jusqu’à mes 14 ans. J’étais une fille agitée, très turbulente, j’avais confiance en moi. On pouvait me dire Chelsea, tu fais mal les choses, mais j’étais têtue, je n’écoutais personne.Voici mon histoire. Des années après, j’ai déménagé avec ma famille en dehors de Bruxelles. Et à ce moment-là, j’ai vu une autre facette de mon père. J’étais vraiment considérée comme la princesse de papa, la fille à papa. À ce moment-là, mon père a commencé à me toucher. J’ai eu des attouchements de mon père qui m’a vraiment traumatisé pendant longtemps.   À ce moment-là, je ne savais que faire, moi qui avait besoin de l’amour d’un père.Il avait plutôt préféré me toucher que de me montrer son amour. Il l’a fait plusieurs fois, je ne savais pas comment le dire à ma mère, je le lui ai dit 4 ans après, du coup à mes 18 ans. Mais personne ne m’avait cru. Je m’étais dit, mais personne ne m’aime. Mais après les actes de mon père, je lui avais promis « tu verras, tout va retomber sur toi ». Un an après, lui et ma mère, c’est terminé. Et nous sommes partis de la maison. Je manquais tellement d’amour que j’ai commencé à sortir avec les garçons. Je ne pouvais pas rester longtemps avec un garçon. Si je ne trouve pas satisfaction, je le quittais pour un autre, je change, je change, … À chaque fois, c’était comme ça. Je ne sais pas avec combien de garçon, je suis sortie, mais j’en ai connu beaucoup. En effet, je recherchais vraiment cet amour, pour me combler, pour me remplir, mais je ne trouvais pas cet amour chez les hommes. À l’âge de mes 18 ans, j’ai rencontré un garçon avec qui je suis sortie. On m’avait toujours dit Chelsea fait attention à toi, ce n'est pas un homme pour toi,… J’étais très têtue, donc je n'avais pas écouté.

Read more

Dena Mwana témoigne ” j’ai dis non au Seigneur”

La chantre congolaise résidant au États-Unis Denise Mwanakitata nous partage un témoignage bouleversant qui aura marqué sa vie notamment l’arrivée de son troisième enfant. Elle nous fait part des moments difficiles qu’elle a dû endurer avant de vivre la gloire de Dieu. On espère que ce témoignage plein d’émotions vous inspirera.N'hésitez pas à laisser un commentaire et à le partager. "Je suis dena mwana chantre de l’Éternel, je suis une épouse et mère de trois enfants. Je connais le seigneur depuis 2006, je le sers depuis 2008. Mais c’est simplement durant les années 2013 et 2014 que je commence vraiment à avoir une vraie histoire avec lui, c’est-à-dire que je le servais déjà, mais en cette période-là, j’ai vraiment dit oui à l’appel. Et c’est là que tout a commencé. Quand je dis finalement oui à l’appel, après avoir déjà eu mes deux enfants, un garçon, l’ainé et la deuxième une fille, quelques années après, je dirai 5 à 6 ans, le Seigneur a commencé à me harceler si je peux dire de cette manière. De me dire qu’il voulait que j’aie un troisième enfant.   J’avais déjà commencé le ministère, c’était très difficile pour moi. Je regardai un peu comme une femme, ça aurait été très difficile d’être à la fois maman, à la fois la femme au foyer et cette servante qui allait de pays en pays et de ville en ville et avoir un bébé entre les mains c’était pour moi un challenge, j’ai donc dis non au Seigneur pendant plusieurs années jusqu’en 2013 où il a vraiment commencé à me rappeler qu’en fait, il voulait vraiment que j’aie cet enfant parce qu’il disait que avec tous ses serviteurs, il a toujours une histoire et il a comme un document qu’il signe en fait comme un signe d’alliance pour travailler avec lui. Et donc il a commencé à me rappeler que cet enfant était un signe en fait pour qu’il puisse finalement commencer avec moi ce qu’il fait présentement dans ma vie et ce qu’il fera dans le futur évidemment. Donc j’accepte finalement. J’étais dans un avion en train de partir pour un travail à Londres et là, je dis oui au Seigneur. Après avoir dit oui, je pensais que ça aurait été très facile, mais au contraire, c’est là que les vrais challenges ont commencé.   Après 7 ans, je suis finalement tombé enceinte. À ma grosse surprise, j’ai traversé des moments super difficiles. C’est-à-dire que j’étais couchée pendant plus de deux mois sur un fauteuil où des gens venaient voir si j’avais déjà rendu l’âme ou pas. Je recevais des messages, des gens qui me disaient que je ne survivrais pas, je mourrai. Pourtant, je savais que j’avais la promesse de Dieu entre mes mains. Et je savais ce que Dieu m’avait dit.   J’ai tenu bon. Je savais depuis le début que c’était un garçon. Parce qu’il m’a dit que ça sera un garçon et qu’il s’appellerait Yoram. Finalement, à cinq mois de grossesse, j’ai appris réellement que c’était un garçon. À partir de 5 mois de grossesse, j’ai repris à servir le Seigneur. Donc je n’étais plus malade et c’est là que le Seigneur m’a montré en fait dans quoi il m’attendait. Pour la première fois de ma vie, je prophétisais pendant mes prestations. Je parlais aux gens comme si j’avais l’impression que je pouvais voir dans les cœurs des autres. Je pouvais entendre des soupirs, je pouvais agir un peu comme Dieu agirait en fait. Il venait de me donner un nouveau cœur. Il venait de me transférer sa vie. Donc tout ce temps, je le servais, mais je ne vivais pas la vie de Christ en soi. Je ne connaissais pas ce que c’était la compassion. Je ne pouvais pas lire dans les yeux des autres la souffrance qu’ils traversaient.

Read more

Témoignage : après 15 ans d’attente, elle meurt lors d’un accouchement difficile et laisse des jumelles

L’histoire triste de cette famille bouleverse la toile. Après plus de quinze ans d’espoir et d’attente, une femme âgée d’une quarantaine d’années est décédée, lors d’un accouchement difficile, au cours duquel, elle donnait naissance à des jumelles. Des fins tragiques comme telles sont rares dans des histoires comme celles de Manjitha .…

Read more

Témoignage : à 15 ans, elle découvre qu’elle a deux sexes, voici son histoire

C’est la triste histoire d’une jeune fille dont la vie a basculé du jour au lendemain, lorsqu'elle découvre qu'elle a deux sexes. Née dans une famille pauvre, Mlle X affirme avoir eu une enfance paisible, avant de découvrir qu’un deuxième sexe poussait entre ses jambes. Elle a fait cette mystérieuse découverte alors qu’elle…

Read more

confidence : ma petite amie se prostitue dans mon dos, je veux la quitter

Je viens d'apprendre par un ami que ma copine que j'aime tant se prostitue.Je suis brisé et j'ai du mal à poursuivre la relation. Voici notre histoire.Dites moi sincèrement ce que vous aurez fait à ma place s'il vous plait. J 'ai rencontré ma petite amie il y a environ un an lors d'une fête…

Read more

Témoignage choquant : mon mari s’est transformé en boxeur, trois mois après mon arrivée en France

Une jeune femme a affirmé avoir été un « punchingball » dans son foyer en France pendant plus de cinq ans. Par amour pour son époux, la jeune femme avait préféré se taire plutôt que de dénoncer son bourreau à la police. Par souci d'anonymat, nous l’appellerons Guilaine. …

Read more

Il m’a quittée parce que je lui ai rendu père de trois garçons, il voulait une fille

Vite, la nouvelle de mon échographie se répondit dans toute la famille de Richard. Ce dernier avait essayé de m’appeler, mais j’étais inconsolable, car je craignais la réaction de Richard. J’attendais 3 garçons alors que mon mari voulait à tout prix une fille.   Première partie du témoignage: https://sakola.fr/le-mec-genial-dont-me-parlait-ma-copine-cest-en-fait-le-pere-de-mes-triples/ Il fallait qu’il y est…

Read more

Le mec génial dont me parlait ma copine est le père de mes triplés (Part.3)

Et nous passâmes la nuit sur les canapés du restaurant et l’irréparable arriva… C’était bien même si nous n’avions pas prévu que ça arrive ce jour-là et dans ces conditions. Nous n’étions même pas préparés pour ça, moi encore moins après avoir sué toute la journée. Et comme toute femme, j’aurais souhaité…

Read more

Confidence : « Ma sugar mamie insatisfaite me chicote quand on fait l’amour, je n’en peux plus »

Un homme atteste être victime de torture sexuelle. Il s’est confié publiquement à une coach affirmant que, sa sugar mamie le chicote chaque fois qu’ils font l’amour. L’homme n’est pas prêt à laisser sa chérie, mais sollicite des conseils pour dissuader sa partenaire afin qu'elle ne le chicote plus.   C’est un vécu insupportable pour un…

Read more

English EN French FR